Membres
Membres

Club du Labrador du Québec

En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus

Le Standard, pourquoi ?

Le standard du Labrador Retriever a été établi pour qu'il soit en mesure d'accomplir le travail de chien rapporteur pas excellence. Il doit donc rencontrer certains critères pour travailler sans se blesser et bien performer. Voilà pourquoi on doit se fier au standard.

Le code de déontologie du Club

Avant de choisir votre éleveur, faites une lecture du code de déontologie. Il vous informera sur ce qu'un membre éleveur doît respecter lorsqu'il adhère au Club.

Les vrais couleurs du Labrador Retriver

Les seules couleurs reconnues du Labrador sont le Noir uni, le jaune variant de pâle à roux (Red fox) et chocolat variant de chocolat au lait à chocolat noir. Les couleurs silver, champagne ou charcoal ne sont pas reconnues par le Club du Labrador du Québec, ni pas le Labrador Retriever Club du Canada. Ces couleurs diluées sont un défaut génétique de coloration dû à un croisement avec une autre race ou à une mutation génétique il y a plusieurs années. Le labrador ne porte pas le gêne dilué dans sa génétique originale.

La santé du Labrador

Il est important de bien connaître les risques de santé associés au Labrador. Certains problèmes sont spécifiques aux chiens nageurs, d'autres sont reliés au poids et à la taille du Labrador, aussi il faut bien s'informer sur la santé de la race avant l'achat.

Un Labrador, est-ce le bon choix pour vous ?

Prendre une décision réfléchie est important lorsque vous envisagez d'avoir un chien dans la famille. Il est important de prendre en compte les raisons pour lesquelles vous ne voulez peut-être pas un Labrador. Nous savons également qu'un Labrador bien élevé et bien entraîné peut être un ajout de valeur à la famille. Si un Labrador est la race qui vous convient, nous espérons pouvoir vous aider à vous mettre en contact avec des éleveurs réputés. Nous vous invitons à rechercher plus d'information avant d'acheter.

Chiot ou adulte

C'est un choix qui est personnel, selon nos habitudes et nos temps libres. Un chiot demande autant d'énergie et d'attention qu'un enfant de2 ans. Un Labrador a un besoin social très important, c'est pour cela qu'on l'aime, si vous le maintenez en cage trop souvent, car vous n'avez pas assez de temps pour vous en occuper vous accumulerez les problèmes de comportement.

  • Un chiot aura besoin de 3 repas par jour jusqu'à 4 mois. Si vous n'avez personne à la maison pendant 8 ou 10 heures, vous feriez mieux de penser à un chien adulte. Il a déjà son tempérament de former et pourra s'adapter plus facilement et attendre son maître, il aura besoin de 1 ou 2 repas par jour, matin et/ou soir.
  • Un chiot aura besoin de temps et de temps pour l'amener à la propreté, il faut compter environ 2 semaines à 2 mois d'entraînement (tout dépendant du travail de l'éleveur,  du chien lui-même et de la rigueur qu'on y met) avec une cage. L'adulte sera déjà propre s'il a eu une bonne éducation.
  • Un chiot aura probablement besoin d'être stérilisé à l'âge de 12-18 mois (âge recommandé pour un bon développement des os et des articulations). Un adulte pourra dès son arrivée à la maison être stérilisé s'il ne l'est pas déjà.
  • Le chiot aura une période d'adolescence  dès l'âge de 10 mois pouvant s'étendre jusqu'à ses 2 ans, tout dépendant de son tempérament. C'est une période qui peut être éprouvante si l'éducation n'est pas au point. On aura l'impression d"être de retour en enfance, le chien semblera avoir oublié les commandements, il mâchouillera tout ce qui lui tombera entre les dents (même les fauteuils, pattes de chaises), il testera tous les interdits que vous lui aurez imposés (cuisine, chambres, poubelle), cela rappelle quelque chose au parents ? Un adulte sera déjà stable dans son comportement, si on lui laisse ses jouets il s'en contentera.
  • Un chiot aura besoin d'une grande formation pour avoir le comportement souhaité en famille, promenade en laisse sans tirer, pas de jappement, rencontre de socialisation avec d'autres personnes et d'autres espèces, d'autres races, ou simplement d'autres chiens. Un adulte bien éduqué aura déjà acquis ces comportements, mais c'est une chose importante à vérifier avant de confirmer la possession. Un adulte aura besoin d'une plus longue formation que le chiot pour corriger un problème de base (tirer sur la laisse, mâchouiller la laisse, grogner d'autres chiens, tirer sur les pantalons, courir après les bicyclettes, les autos).
  • Un chiot sera à risque (tout dépendant des procédures de votre éleveur) pour des problèmes de dysplasie de la hanche et/ou  du coude. Il aura besoin de restriction sur les sauts, les escaliers, les marches avec les vélos) jusqu'à l'âge de 14-16 mois et en tout temps suivant ce terme il lui faudra un entraînement progressif. Un adulte aura besoin lui aussi d'un entraînement progressif, comme les humains on de devient pas Usain Bolt en un week-end. Il faudra toujours surveiller la démarche du Labrador, s'il boîte, investiguer sur l'origine en soulevant chaque patte jusqu'à soutenir le poids antérieur ou postérieur selon le cas, et ce, pour chaque patte. Prennez garde, car un chien qui a des douleurs peut mordre. Arrêtez dès que vous sentez un inconfort de votre Labrador et consultez un vétérinaire.
  • Mais ce que l'adulte ne pourra donner, c'est ce rapprochement avec un chiot dès qu'il est âgé de 2 mois. J'ai le plaisir depuis plusieurs années d'avoir les chiots de la naissance jusqu'au dernier repos et c'est un contenu plein d'émotions...

 

Daniel Gravel, Élevage Lacoutardes Labradors.

 

This website is created and hosted by Website.com's Site Builder.